SoHo

soho (1).JPG

C’est quoi?
SoHo est un quartier de Manhattan, situé dans Lower Manhattan. Son nom provient de South of Houston Street. Il est délimité par les rues Houston (prononcé how-stun), Crosby, Canal et 6th Avenue. Il est devenu célèbre dans les années 1960-1970, alors que les usines abandonnées offraient un espace bon marché pour les artistes. Fait remarquable du quartier, il regorge d’édifices dont la façade est en fonte.

On y fait quoi?
Le quartier est reconnu pour son magasinage. Plusieurs grandes marques ont pignon sur rue dans SoHo, notamment Dolce & Gabbana (155 Mercer St.), Apple (103 Prince St.), Bloomingdale’s (504 Broadway), Burberry (131 Spring St.), Chanel (139 Spring St.), Christian Dior (105 Greene St.), Hugo Boss (555 Broadway), Louis Vuitton (116 Greene St.), Versace (152 Mercer St.), Zadig & Voltaire (153 Mercer St.). Plusieurs autres magasins sont aussi dans SoHo (Converse, Hollister, Under Armor, etc.).

À elle seule, l’architecture de SoHo vaut le déplacement. Ses façades en fonte qui ont fait sa renommée et les escaliers de secours qui sont tant caractéristiques de New York sont magnifiques. Si vous préférez l’art, SoHo regorge également de galeries d’art.

En bref
SoHo est facile à oublier lorsqu’on veut voir le plus d’attraits en le moins de temps possible. Pourtant, c’est un quartier à découvrir, à pied idéalement. En descendant vers le sud de l’île, débarquez à la station de métro Broadway-Lafayette et descendez Broadway vers le sud. Vous serez dans SoHo. Si le temps vous le permet, déplacez-vous vers les rues transversales (Mercer, Spring, Greene, etc.), ça vaut la peine. Ne serait-ce que pour se sentir dans un film le temps d’une promenade.

Advertisements

Un homme s’introduit dans la maison de ville de Taylor Swift à SoHo et… fait une sieste!

Photo: Reuters

Un fan obsessif, et fatigué, de Taylor Swift s’est introduit par effraction vendredi dans la maison de ville de la star, situé rue Franklin, dans SoHo.

Un voisin a appelé la police lorsqu’il a vu quelqu’un grimper la sortie de secours de la maison de ville. L’homme a ensuite fracassé une fenêtre pour se rendre à l’intérieur.

Il a été réveillé par les policiers un peu après midi, après avoir pris une douche et s’être assoupi. Il devra faire face à trois chefs d’accusation, selon le NYPD.

La star n’était pas présente au moment des faits.

Photo : Daily News

La Fearless Girl déménage!

Installée depuis le 7 mars 2017, la statue de la Fearless Girl sera déménagée d’ici la fin de l’année 2018, comme l’a annoncé la Ville de New York.

En effet, la statue qui fait présentement face au Charging Bull sera déplacée en face du New York Stock Exchange a annoncé le maire Bill de Blasio jeudi dernier. Du même coup, il a également indiqué que le taureau pourrait déménager, lui aussi.

« Ce déplacement va améliorer l’accès des visiteurs (elle est actuellement située sur un petit terre-plein au milieu des deux voies de Broadway) et faire en sorte que son message continue à être entendu », a déclaré le maire Bill de Blasio.

Cette nouvelle fera sans doute plaisir au créateur du Charging Bull qui se révoltait de voir cette statue de petite fille devant la sienne, car cela transformait le sens de son oeuvre, sans son accord.

Le maire de Blasio a indiqué qu’il envisage de déplacer le taureau également aux environs de la Bourse de New York, qui sont entièrement piétons.

Un article complet sur la Fearless Girl suivra cette semaine.

Une statue est déboulonnée à New York

Photo : AFP

Une statue du Dr James Marion Sims, considéré comme le père de la gynécologie moderne, a été déboulonnée mardi à New York à la suite d’une décision du maire, en raison des expériences que le médecin a pratiquées sur des esclaves au XIXe siècle.

Cette décision survient à la suite d’un mouvement de contestation un peu partout aux États-Unis, qui a réclamé le retrait de monuments, plaques ou noms de rues honorant des personnalités connues pour leurs liens avec l’esclavage ou la persécution des minorités.

Mardi dernier, c’était au tour de la statue de James Marion Sims (1813-1883), située au bord de Central Park dans Harlem depuis 1894.

Considéré comme le père de la gynécologie moderne, ce médecin a inventé plusieurs instruments de gynécologie et d’obstétrique, notamment le spéculum, encore essentiel aujourd’hui à tout examen gynécologique.

Mais le Dr Sims a aussi pratiqué des expériences sur plusieurs femmes noires esclaves, souvent sans anesthésie. Il a même, selon des historiens, opéré la même femme 30 fois pour perfectionner sa technique.

La statue, qui pèse environ 500 kilogrammes, va être installée au cimetière géant de Green-Wood, à Brooklyn, où repose le Dr Sims.

Il est prévu qu’un nouveau monument soit érigé à l’endroit où se situait la statue, célébrant une autre personnalité, à l’image progressiste.

Toilettes publiques à New York

102413toilet2CR

S’il y a quelque chose de vraiment utile lors de nos déplacements en visite, c’est bien les toilettes publiques! À New York, elles sont une denrée rare, mais il est possible d’en trouver à des endroits stratégiques et surtout, elles ne sont pas toutes malpropres…

Il faut savoir, pour commencer, qu’il n’y en a pas dans les stations de métro.

Vous pouvez trouver sur ce site la liste des parcs ayant des toilettes publiques à New York. À noter que celles situées à Bryant Park se démarquent par leur propreté et leur chic! Central Park en compte évidemment plusieurs (à la terrasse Bethesda entre autres). Et celle dans Madison Sq. Park vous charge 25 cents, le 15 minutes.

Vous pourrez trouver des toilettes publiques également dans la Grand Central Terminal, Penn Station et dans plusieurs grands magasins (Macy’s, Century 21).

Une bonne solution pour se restaurer, c’est de repérer un hôtel. Les grands hôtels ont, la plupart du temps, des toilettes accessibles à tous dans leur lobby. Notamment, les hôtels W, Marriott Marquis, Soho Grand Hotel, etc.

Autrement, les cafés (Starbucks notamment) devraient en avoir également, même si bien souvent, c’est indiqué qu’elles sont disponibles seulement à leurs clients.

Autrement, pour trouver une toilette publique, vous pouvez utiliser ce site.

Avec ces quelques conseils, vous devriez être mieux outillés pour soulager vos envies lors de vos marches dans la ville.

 

TKTS

tkts

Vous avez toujours rêvé d’aller voir un spectacle sur Broadway? Mais… vous vous dites que le prix des billets est trop élevé pour votre budget, donc vous mettez ce rêve de côté?

TKTS est là pour vous!

Aviez-vous déjà remarqué ces marches rouges à l’extrémité nord de Times Square?marches rouges

Et bien, sous ces marches sont situées les caisses de TKTS.

Qu’est-ce que TKTS?

C’est une billeterie qui vend des billets pour les spectacles de Broadway et Off-Broadway à des prix réduits de 20-50%, pour le soir-même.

Comment ça fonctionne?

Pour pouvoir bénéficer des prix réduits, vous devez vous rendre à l’une ou l’autre des 4 succursales de TKTS : Times Square, Southstreet Seaport, Downtown Brooklyn ou Lincoln Center. Soyez-y à l’ouverture, la file d’attente s’allonge rapidement, vue la popularité de l’offre. Sur place, vous verrez un tableau électronique avec les spectacles offerts. Sinon, vous pouvez également les voir sur l’application TKTS.

Une fois votre spectacle sélectionné, vous vous présentez à la caisse et achetez vos billets (6 maximum). Ils acceptent argent comptant et les principales cartes de crédit.

Et après?

Après, vous allez profiter de votre journée et vous vous assurez d’être à l’heure pour le début de votre spectacle en soirée!

Liens utiles:

TKTS
TKTS app

10 îles de NYC que vous ne connaissiez pas

Saviez-vous qu’à New York, on compte plus de 35 îles?

Bien entendu, la plus connue est Manhattan. Pensez également aux autres arrondissements. Staten Island, Queens et Brooklyn qui sont toutes deux sur Long Island. Seul le Bronx est attaché au continent.

À part ces trois îles, on en connaît quelques unes pour leur histoire : Ellis Island, Liberty Island, Governors Island. Nous vous parlions également dans un article précédent de Roosevelt Island. Rapidement, nous en sommes à 7 îles répertoriées dans ce texte.

Il y a même des îles qu’on voit (ou pas) dépendant si la marée est haute ou basse.

Voici donc 10 îles de NYC que vous ne connaissiez pas :

Rikers Island
Cette île, située entre le Bronx et le Queens, abrite la plus grande prison de la ville et la deuxième plus importante prison des États-Unis. Il est impossible pour le public d’accéder à l’île… À moins d’aller visiter un proche en prison.

Hart Island

Cette petite île, en bas à droite sur l’image, est l’hôte du plus grand cimetière payé par les taxes au monde – la fausse commune de New York City. Depuis 1869, ce sont plus de 850 000 corps qui y sont enterrés. La plupart non identifiés, mais tous non réclamés. Des prisonniers de Rikers Island s’occupent bénévolement d’enterrer les corps. L’île est ouverte au public (dans une certaine mesure) et pour la visiter, vous devez remplir un formulaire sur le site du département correctionnel de la ville.

North Brother Island
Elle est située dans la East River, non loin de Rikers Island. En 1871, la ville l’a acheté à son propriétaire pour y installer, 14 ans plus tard, le Riverside Hospital. Il y a été construit pour traiter les patients avec des maladies infectieuses. Le cas le plus connu est sans doute celui de « Typhoid Mary » Mallon. Elle a passé plus de 20 ans en quarantaine dans l’hôpital après avoir contracté la fièvre typhoïde, contaminant une cinquantaine de personnes dont 3 en sont décédés.

U Thant Island (ou Belmont Island)800px-UThantIsland

Celle-ci est la plus petite des îles de Manhattan. Elle a été créée lors de la construction du Steinway Tunnel (servant à faire passer la ligne 7 du métro sous la East River). Elle est située entre Roosevelt Island et Manhattan, près du siège social des Nations-Unies. L’île tient son nom du 3ième secrétaire Général des Nations-Unies, Thray Sithu U Thant. D’ailleurs, une « time capsule » contenant des photos, textes et un discours de U Thant se trouverait sur l’île. Elle est toutefois fermée au public.

City Island
Cette île est habitée – pas par des prisonniers – contrairement à plusieurs de cette liste. Elle fait partie du Bronx et elle offre une expérience de bord de mer assez intéressante. Si vous voulez vivre quelque chose de différent et goûter à d’excellents fruits de mer (et frais!), allez-y! Elle est même accessible en transports en commun depuis Manhattan! Pas d’excuse…

Canarsie Pol
C’est une île inhabitée, de Brooklyn, dans Jamaica Bay. Elle est très populaire chez les kayakistes, qui proviennent de Canarsie Pier, non loin de là.

Randall’s and Ward’s Islands
Ce sont deux îles conjointes de Manhatt

Randalls_and_Wards_Islands.JPG
an. Il y a plusieurs activités qui y sont situées, notamment le Governors Ball et Electric Zoo. On y retrouve également une ferme urbaine, un terrain de pratique de golf et un « beer garden ». Ces îles ont aussi accueilli des postes militaires pour l’armée britannique lors de la deuxième Guerre Mondiale.

Hoffman Island & Swinburne Island
Ces deux îles, dans l’arrondissement de Staten Island, ont été construites par le gouvernement fédéral après plusieurs pandémies de choléra au 19ième siècle. Les immigrants porteurs de maladies contagieuses, arrivant par bateaux, étaient placés sur ces îles en quarantaine. Elles ont ensuite été utilisées pendant la deuxième Guerre Mondiale afin de déployer des filets anti-sous-marin (!).

Mill Rock
C’est une toute petite île, inhabitée, localisée entre Manhattan (96th Street) et Queens. Durant la guerre de 1812, le département de la Guerre des États-Unis a construit un fortin militaire avec deux canons. Il devait protéger le port de New York des attaques éventuelles de la marine britannique. Il y a un quai sur le côté sud de l’île, mais celle-ci est fermée au public depuis les années 1960.

Voilà! Vous en connaissez maintenant encore plus sur New York et ses surprises!

Traverser le pont de Brooklyn ou de Manhattan?

Manhattan_Bridge_by_David_Shankbone

En allant à New York, la plupart des gens vont espérer obtenir le plus beau point de vue sur la ville.

Comme nous vous le mentionnions dans notre article sur les meilleures vues de New York, voir l’étendue de la ville, c’est vraiment impressionnant.

Le pont de Brooklyn est souvent une destination de choix, non seulement pour voir Manhattan de ce point de vue, mais également pour son architecture magnifique!

Le pont de Manhattan est moins reconnu, mais il offre une vue toute aussi intéressante sur l’île et sur le pont de Brooklyn.

Alors, lequel choisir?

Le pont de Brooklyn

Il est clair que la traversée du pont de Brooklyn est une expérience à vivre en allant à New York. Les guides de la ville vous dirigeront d’ailleurs vers ce pont presque à coup sûr. Il faut s’attendre à ne pas être seul (sauf si on y va tard le soir ou très tôt le matin). Aussi, il faut faire attention et respecter les voies marquées au sol (les cyclistes se feront un plaisir de vous le rappeler). Marchez jusqu’aux arches du pont et vous aurez une vue incroyable sur le quartier financier de Manhattan.

Le pont de Manhattan

L’avantage principal de traverser le pont de Manhattan, c’est qu’il est moins populaire que le pont de Brooklyn. Également, puisque la voie piétonne est sur le côté sud du pont et que la voie cycliste est du côté nord, vous aurez la tête tranquille quant à leur présence. Autre avantage à considérer, c’est qu’en étant du côté sud, vous aurez non seulement une vue sur Lower Manhattan, mais également sur le magnifique pont de Brooklyn, tout près. Cependant, il faut s’attendre à beaucoup de bruit lors de votre traversée, les rails du métro passant sur le pont étant juste à côté de la voie piétonne.

Alors, lequel choisir?

Dur à dire, n’est-ce pas?! Pourquoi ne pas faire les deux? Du côté de Brooklyn, l’accès aux ponts est à 10 minutes de marche l’un de l’autre. Prenez, par exemple, le Manhattan Bridge jusqu’à Brooklyn. Allez vous promener dans le magnifique quartier DUMBO. Puis revenez vers Manhattan par le Brooklyn Bridge.

Et si vous voulez en apprendre plus sur l’histoire du transport à New York, allez visiter le New York Transit Museum, à quelques minutes à pied des deux ponts, dans Brooklyn. Un article complet sur le musée suivra prochainement.

 

Central Park en dehors des sentiers battus

central park.jpg

On connaît la plupart des attractions populaires de Central Park : la fontaine Bethesda, la pastille Imagine, le Bow Bridge.

Il y a un monde à découvrir à l’extérieur de ces quelques endroits. Voici donc un guide de certains lieux à découvrir dans Central Park qui sortent des sentiers battus.

  1. L’aiguille de Cléopâtre
    En effet. Combien d’entre vous saviez qu’il y a un obélisque d’une hauteur d’environ 21 mètres dans Central Park? Trouvez-la directement derrière le Metropolitan Museum of Art.
  2. Conservatory Garden
    Un des endroits les plus calmes dans le parc. Un magnifique jardin avec des sections de trois inspirations (française, anglaise et italienne). Situé du côté nord-est du parc, à deux pas du Musée de la ville de New York.
  3. Belvedere Castle
    Peut-être plus connu que les autres items dans cette liste, le château offre une belle vue sur une partie du parc, en plus d’avoir une station météorologique sur le dessus. Il est à quelques pas de la traverse de la 79th Street, au centre.
  4. Les chutes d’eau de Central Park
    Il y en a plusieurs dans le parc! Suffit de les trouver… Un indice : la plupart sont situées dans « The Ravine », dans la partie nord du parc, en plein centre.
  5. Ramble Cave
    Cette cave dans le « Ramble » est fermée au public depuis qu’elle était devenue un lieu de prédilection pour le crime, au 20ième siècle. Toutefois, les marches en roches y menant sont toujours visibles. Elle est située du côté ouest du « Ramble ».
  6. The Blockhouse
    Cette structure date de la guerre de 1812, soit environ 45 ans avant la création même de Central Park! C’est un fort de pierres, construit pour se protéger des Anglais. On peut d’ailleurs encore voir les caches que les soldats utilisaient pour épier leurs ennemis. Voyez-la dans les North Woods, au nord-ouest du parc.

Ce sont ici que quelques unes des surprises que nous pouvons trouver à l’intérieur du parc.

Lors de votre prochain séjour à New York, planifiez du temps pour simplement pour promener dans le parc. C’est la meilleure façon pour y faire de belles découvertes.

Une mauvaise nouvelle pour les visiteurs du MET

met

Le Metropolitan Museum of Art abandonne, partiellement, sa politique de la contribution volontaire.

En effet, depuis son ouverture en 1870, le MET a toujours fonctionné sur une suggestion du prix d’entrée. Les visiteurs pouvaient payer ce qu’ils voulaient pour visiter le musée.

Cette politique va changer à partir du 1er mars 2018.

Tous les visiteurs adultes qui sont ne sont pas résidents de l’État de New York devront payer leur admission 25$. Les enfants de moins de 12 ans entreront toujours gratuitement. Les étudiants des États de New York, New Jersey et Connecticut continueront de profiter de l’entrée à contribution volontaire. Ceux à l’extérieur de ces États vont devoir débourser 12$ et les aînés, 17$.

Sur une note plus positive, le billet sera désormais valide pour 3 jours consécutifs. Donc vous pourrez en profiter plus longtemps!

Si vous prévoyez un voyage à New York d’ici le 1er mars, profitez-en pour aller au MET à prix réduit!

Sinon, il restera toujours d’autres musées à visiter gratuitement à New York, tel qu’indiqué dans notre article « Aller à New York avec peu d’argent ».