Chelsea Market

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est quoi?
Le Chelsea Market est un marché couvert, comprenant une quarantaine de commerces. Il y a plusieurs restaurants, pâtisseries, magasins de vins, fromagerie, et j’en passe. Il est idéalement situé, dans le quartier Chelsea, tout près de l’extrémité sud de la High Line.

On y fait quoi?
On peut aller récupérer de la nourriture à emporter ou encore dénicher un livre dans la librairie ou bien magasiner de l’équipement de cuisine. La plupart du temps, on s’y arrête pour dîner ou encore prendre un café, accompagné d’une pâtisserie.

En bref
Le Chelsea Market fait partie du quotidien des habitants de Chelsea depuis de nombreuses années. Il vaut la peine d’être visité, ne serait-ce que pour le traverser, pour au moins voir l’expérience qu’il offre.

Personnellement, je vous suggère de « descendre » la High Line depuis son extrémité nord, puis lorsque vous arriverez tout près, descendez dîner au Chelsea Market. Vous ne serez pas déçu!

Advertisements

Visiter le Madison Square Garden

MVIMG_20180225_110217.jpg

Si vous êtes un amateur de sport, vous connaissez certainement le Madison Square Garden.

Le Garden a été l’hôte de nombreux événements marquants au fil des années, notamment des combats de boxe historiques impliquant Mohammed Ali, la victoire de la coupe Stanley des Rangers de New York, Madonna qui chante « Joyeux anniversaire » au Président (à l’emplacement du 3ième MSG), la visite du pape, etc.

Procurez-vous des billets pour aller profiter d’une visite guidée, d’une durée d’1h30 du temple sportif et artistique. En temps normal, vous ferez un survol historique de l’édifice, verrez les vestiaires des équipes sportives, la galerie de presse, les loges et plus encore!

Achetez vos billets à l’avance pour garantir votre place, au coût de 34$ US. Sinon, sur place, il en coûte 28$ US.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du MSG : https://www.msg.com/venue-tours/madison-square-garden

Trump Tower

Trump-Tower-2.jpg

C’est quoi?
La Trump Tower est un gratte-ciel de Midtown, situé sur la 5th Avenue, entre les 56th et 57th St. Elle a été construite suite à une commande de Donald Trump, qui voulait ériger le premier gratte-ciel de grand luxe à New York. Ses portes ouvrent en 1983.

On y fait quoi?
Le public peut entrer dans la tour de 8h à 22h tous les jours pour visiter le magnifique atrium. Vous verrez une chute d’eau (!), des cafés, un restaurant pour le dîner, ainsi que des boutiques. Si vous avez les moyens, vous pourrez habiter l’un des nombreux condos de l’édifice (prévoir entre 2 et 18 M$).

En bref
La Trump Tower attire les regards par son architecture, mais évidemment encore plus depuis la campagne et l’élection de Donald Trump. Allez la visiter, c’est vraiment un bel endroit. Toutefois, vous aurez à passer à travers le contrôle de sécurité des services secrets à l’entrée.

Fait amusant: Donald Trump a acheté l’espace aérien au-dessus du magasin Tiffany (voisin de la Trump Tower), pour s’assurer qu’aucune construction plus haute que sa tour ne puisse y être faite!

Liberty State Park

Manhattan_viewed_from_Liberty_State_Park.jpg

C’est quoi?
Le Liberty State Park est un parc naturel situé dans le New Jersey. Il a été ouvert en 1976, comme cadeau du New Jersey à la nation pour fêter le bicentenaire de la Déclaration d’indépendance des États-Unis.

On y fait quoi?
On peut se promener sur ses 4.90 kilomètres carrés, notamment sur la Freedom Way et Liberty Walkway. Il y a également le Liberty Science Center, un musée de sciences. De plus, on y retrouve un monument à la mémoire des victimes de l’holocauste, puis un autre pour celles du 11 septembre 2001. La vue sur Manhattan est impressionnante à partir du parc.

En bref
Bien que le parc ne soit pas relié par le réseau de transport de NY, une visite peut être fort intéressante. Ne serait-ce que pour admirer, une fois de plus, Manhattan d’un point de vue différent. Si le temps vous le permet, allez-y!

Le parc se rejoint en transport en commun en prenant le PATH depuis le World Trade Center ou depuis l’entrée à l’intersection de la 32nd St. Et 6th Avenue.

New York Transit Museum

New_York_Transit_Museum_Court_Street_platform.jpg

C’est quoi?
Le New York Transit Museum est un musée de New York à propos du transport en commun de la ville. Il regroupe des tonnes d’objets historiques au sujet du métro, mais également des autobus. Il a été fondé en 1976 et est situé à Brooklyn, à l’intérieur d’une authentique station de métro datant de 1936!

On y fait quoi?
On en apprend beaucoup plus sur l’histoire du réseau de transport New Yorkais et sur les gens qui ont contribué à en faire l’un des plus gros dans le monde et fonctionnant 24h/24h, 365 jours par année. Entrez dans de véritables anciennes rames de métro, d’aussi tôt que 1907, assoyez-vous derrière le volant d’un autobus de la ville ou passez à travers l’histoire via les tourniquets.

En bref
Le musée du transport de New York est vraiment intéressant, si l’histoire et/ou les transports vous intéresse. Situé non loin du pont de Brooklyn, il s’ajoute bien à un itinéraire précédent ou suivant la traversée du pont.

En vous y rendant, ne cherchez pas un édifice. Le musée est vraiment dans une ancienne station de métro…

NYTM1

Comptez une dizaine de dollars par adulte et la moitié pour les enfants de 17 ans et moins. Attention, le musée est fermé les lundis et lors des jours fériés.

Strawberry Fields

strawberry fields.jpg

C’est quoi?
Strawberry Fields est un petit secteur dans Central Park, dédié à la mémoire de l’auteur-compositeur-interprète-Beatle John Lennon, qui est décédé tout près de là, devant le Dakota où il résidait. Le nom est tiré directement du titre d’une chanson des Beatles, Strawberry Fields Forever. Il fut inauguré le 9 octobre 1985, jour du 45ième anniversaire de naissance de John Lennon, près de 5 ans après sa mort.

On y fait quoi?
Essentiellement, l’attraction principale de l’endroit est cette mosaïque portant en son centre l’inscription Imagine, le titre de la chanson la plus populaire de Lennon. Par beau temps, vous aurez certainement l’occasion d’entendre un (ou des) musicien entonner des chansons de John Lennon ou des Beatles.

En bref
Strawberry Fields est un lieu extrêmement populaire dans Central Park. Il est très modeste, mais c’est certainement un arrêt à mettre sur votre liste lorsque vous ferez une visite du parc. Il est à moins de 10 minutes à pied de la fontaine Bethesda, donc s’intègre facilement dans un itinéraire. De plus, à quelques pas de là, vous verrez au coin de la 72nd Street et Central Park West, le Dakota Building. John Lennon y a vécu et y a été assassiné.

Gantry Plaza State Park

nyc-gantry

C’est quoi?
Le Gantry Plaza State Park est un parc situé dans Queens. Plus précisément, il est dans Long Island City (Hunter’s Point). Le parc est situé dans un ancien chantier naval et manufacturier et comprend des vestiges d’installations du passé de la région.

On y fait quoi?
Il y a plusieurs vocations au parc. Il y a des tables à picnic, une aire de jeux pour les enfants, un grand espace vert et une promenade sur le bord de l’eau pour admirer le «skyline» de Manhattan. On peut même pêcher à partir du quai #4, en respectant les règles de l’État.

En bref
Très facile d’accès par la ligne 7 du métro à partir de Manhattan, le Gantry Plaza State Park est une destination intéressante pour apprécier un nouveau point de vue sur l’île. Si vous avez des enfants, ils apprécieront certainement cet arrêt! Il y a également quelques excellents restaurants tout près.

Une promenade sur le bord de l’eau après le souper vous charmera tant la vue de la ville qui s’illumine est sublime!

10 îles de NYC que vous ne connaissiez pas

Saviez-vous qu’à New York, on compte plus de 35 îles?

Bien entendu, la plus connue est Manhattan. Pensez également aux autres arrondissements. Staten Island, Queens et Brooklyn qui sont toutes deux sur Long Island. Seul le Bronx est attaché au continent.

À part ces trois îles, on en connaît quelques unes pour leur histoire : Ellis Island, Liberty Island, Governors Island. Nous vous parlions également dans un article précédent de Roosevelt Island. Rapidement, nous en sommes à 7 îles répertoriées dans ce texte.

Il y a même des îles qu’on voit (ou pas) dépendant si la marée est haute ou basse.

Voici donc 10 îles de NYC que vous ne connaissiez pas :

Rikers Island
Cette île, située entre le Bronx et le Queens, abrite la plus grande prison de la ville et la deuxième plus importante prison des États-Unis. Il est impossible pour le public d’accéder à l’île… À moins d’aller visiter un proche en prison.

Hart Island

Cette petite île, en bas à droite sur l’image, est l’hôte du plus grand cimetière payé par les taxes au monde – la fausse commune de New York City. Depuis 1869, ce sont plus de 850 000 corps qui y sont enterrés. La plupart non identifiés, mais tous non réclamés. Des prisonniers de Rikers Island s’occupent bénévolement d’enterrer les corps. L’île est ouverte au public (dans une certaine mesure) et pour la visiter, vous devez remplir un formulaire sur le site du département correctionnel de la ville.

North Brother Island
Elle est située dans la East River, non loin de Rikers Island. En 1871, la ville l’a acheté à son propriétaire pour y installer, 14 ans plus tard, le Riverside Hospital. Il y a été construit pour traiter les patients avec des maladies infectieuses. Le cas le plus connu est sans doute celui de « Typhoid Mary » Mallon. Elle a passé plus de 20 ans en quarantaine dans l’hôpital après avoir contracté la fièvre typhoïde, contaminant une cinquantaine de personnes dont 3 en sont décédés.

U Thant Island (ou Belmont Island)800px-UThantIsland

Celle-ci est la plus petite des îles de Manhattan. Elle a été créée lors de la construction du Steinway Tunnel (servant à faire passer la ligne 7 du métro sous la East River). Elle est située entre Roosevelt Island et Manhattan, près du siège social des Nations-Unies. L’île tient son nom du 3ième secrétaire Général des Nations-Unies, Thray Sithu U Thant. D’ailleurs, une « time capsule » contenant des photos, textes et un discours de U Thant se trouverait sur l’île. Elle est toutefois fermée au public.

City Island
Cette île est habitée – pas par des prisonniers – contrairement à plusieurs de cette liste. Elle fait partie du Bronx et elle offre une expérience de bord de mer assez intéressante. Si vous voulez vivre quelque chose de différent et goûter à d’excellents fruits de mer (et frais!), allez-y! Elle est même accessible en transports en commun depuis Manhattan! Pas d’excuse…

Canarsie Pol
C’est une île inhabitée, de Brooklyn, dans Jamaica Bay. Elle est très populaire chez les kayakistes, qui proviennent de Canarsie Pier, non loin de là.

Randall’s and Ward’s Islands
Ce sont deux îles conjointes de Manhatt

Randalls_and_Wards_Islands.JPG
an. Il y a plusieurs activités qui y sont situées, notamment le Governors Ball et Electric Zoo. On y retrouve également une ferme urbaine, un terrain de pratique de golf et un « beer garden ». Ces îles ont aussi accueilli des postes militaires pour l’armée britannique lors de la deuxième Guerre Mondiale.

Hoffman Island & Swinburne Island
Ces deux îles, dans l’arrondissement de Staten Island, ont été construites par le gouvernement fédéral après plusieurs pandémies de choléra au 19ième siècle. Les immigrants porteurs de maladies contagieuses, arrivant par bateaux, étaient placés sur ces îles en quarantaine. Elles ont ensuite été utilisées pendant la deuxième Guerre Mondiale afin de déployer des filets anti-sous-marin (!).

Mill Rock
C’est une toute petite île, inhabitée, localisée entre Manhattan (96th Street) et Queens. Durant la guerre de 1812, le département de la Guerre des États-Unis a construit un fortin militaire avec deux canons. Il devait protéger le port de New York des attaques éventuelles de la marine britannique. Il y a un quai sur le côté sud de l’île, mais celle-ci est fermée au public depuis les années 1960.

Voilà! Vous en connaissez maintenant encore plus sur New York et ses surprises!

Traverser le pont de Brooklyn ou de Manhattan?

Manhattan_Bridge_by_David_Shankbone

En allant à New York, la plupart des gens vont espérer obtenir le plus beau point de vue sur la ville.

Comme nous vous le mentionnions dans notre article sur les meilleures vues de New York, voir l’étendue de la ville, c’est vraiment impressionnant.

Le pont de Brooklyn est souvent une destination de choix, non seulement pour voir Manhattan de ce point de vue, mais également pour son architecture magnifique!

Le pont de Manhattan est moins reconnu, mais il offre une vue toute aussi intéressante sur l’île et sur le pont de Brooklyn.

Alors, lequel choisir?

Le pont de Brooklyn

Il est clair que la traversée du pont de Brooklyn est une expérience à vivre en allant à New York. Les guides de la ville vous dirigeront d’ailleurs vers ce pont presque à coup sûr. Il faut s’attendre à ne pas être seul (sauf si on y va tard le soir ou très tôt le matin). Aussi, il faut faire attention et respecter les voies marquées au sol (les cyclistes se feront un plaisir de vous le rappeler). Marchez jusqu’aux arches du pont et vous aurez une vue incroyable sur le quartier financier de Manhattan.

Le pont de Manhattan

L’avantage principal de traverser le pont de Manhattan, c’est qu’il est moins populaire que le pont de Brooklyn. Également, puisque la voie piétonne est sur le côté sud du pont et que la voie cycliste est du côté nord, vous aurez la tête tranquille quant à leur présence. Autre avantage à considérer, c’est qu’en étant du côté sud, vous aurez non seulement une vue sur Lower Manhattan, mais également sur le magnifique pont de Brooklyn, tout près. Cependant, il faut s’attendre à beaucoup de bruit lors de votre traversée, les rails du métro passant sur le pont étant juste à côté de la voie piétonne.

Alors, lequel choisir?

Dur à dire, n’est-ce pas?! Pourquoi ne pas faire les deux? Du côté de Brooklyn, l’accès aux ponts est à 10 minutes de marche l’un de l’autre. Prenez, par exemple, le Manhattan Bridge jusqu’à Brooklyn. Allez vous promener dans le magnifique quartier DUMBO. Puis revenez vers Manhattan par le Brooklyn Bridge.

Et si vous voulez en apprendre plus sur l’histoire du transport à New York, allez visiter le New York Transit Museum, à quelques minutes à pied des deux ponts, dans Brooklyn. Un article complet sur le musée suivra prochainement.

 

Central Park en dehors des sentiers battus

central park.jpg

On connaît la plupart des attractions populaires de Central Park : la fontaine Bethesda, la pastille Imagine, le Bow Bridge.

Il y a un monde à découvrir à l’extérieur de ces quelques endroits. Voici donc un guide de certains lieux à découvrir dans Central Park qui sortent des sentiers battus.

  1. L’aiguille de Cléopâtre
    En effet. Combien d’entre vous saviez qu’il y a un obélisque d’une hauteur d’environ 21 mètres dans Central Park? Trouvez-la directement derrière le Metropolitan Museum of Art.
  2. Conservatory Garden
    Un des endroits les plus calmes dans le parc. Un magnifique jardin avec des sections de trois inspirations (française, anglaise et italienne). Situé du côté nord-est du parc, à deux pas du Musée de la ville de New York.
  3. Belvedere Castle
    Peut-être plus connu que les autres items dans cette liste, le château offre une belle vue sur une partie du parc, en plus d’avoir une station météorologique sur le dessus. Il est à quelques pas de la traverse de la 79th Street, au centre.
  4. Les chutes d’eau de Central Park
    Il y en a plusieurs dans le parc! Suffit de les trouver… Un indice : la plupart sont situées dans « The Ravine », dans la partie nord du parc, en plein centre.
  5. Ramble Cave
    Cette cave dans le « Ramble » est fermée au public depuis qu’elle était devenue un lieu de prédilection pour le crime, au 20ième siècle. Toutefois, les marches en roches y menant sont toujours visibles. Elle est située du côté ouest du « Ramble ».
  6. The Blockhouse
    Cette structure date de la guerre de 1812, soit environ 45 ans avant la création même de Central Park! C’est un fort de pierres, construit pour se protéger des Anglais. On peut d’ailleurs encore voir les caches que les soldats utilisaient pour épier leurs ennemis. Voyez-la dans les North Woods, au nord-ouest du parc.

Ce sont ici que quelques unes des surprises que nous pouvons trouver à l’intérieur du parc.

Lors de votre prochain séjour à New York, planifiez du temps pour simplement pour promener dans le parc. C’est la meilleure façon pour y faire de belles découvertes.